Twitter
News

12 juin 2017

La Grande Guerra in provincia

La Grande Guerra in provincia

La Grande Guerra fu ben più di quella combattuta in trincea. Ne discutono Paolo Gheda, Alessandro Celi e Giacomo Zanibelli in occasione dell'uscita del volume "La Grande Guerra in provincia"

19 mai 2017

Émile Chanoux : eaux, rus, pâturages

Émile Chanoux : eaux, rus, pâturages

Une rencontre consacrée à Émile Chanoux

25 janvier 2017

La fine del comunismo... à Rome

La fine del comunismo... à Rome

Présentation de notre dernier volume à l'institut Sturzo de Rome

I costi e i benefici economico-finanziari dell'autonomia e dell'integrazione: i rapporti tra Italia e Valle d'Aosta all'interno di scenari istituzionali alternativi
Les analyses, dont les résultats sont présentés dans ce volume, peuvent être reconduites à un secteur spécifique des études économiques que l’on qualifie de « économie de l’autonomie et de l’indépendance ». Ce secteur analyse les rapports économico-financiers qu’une juridiction politique d’un pays entretien avec l’état et/ou avec les autres juridictions politiques.
Dans ce cas spécifique ont été analysées les différentes conséquences économiques et financières pour la Vallée d’Aoste de l’instauration de nouveaux rapports constitutionnels avec l’état italien.
Quel serait donc le prix d’une plus grande autonomie de notre région ? En partant d’une analyse du status quo les chercheurs de la Fondation ont développé trois scénarios constitutionnels :
  • Une structure fédérative moderne, inspirée au model des Communautés Autonomes espagnoles, dans lequel la Vallée d’Aoste se chargerait de l’administration des recettes fiscales et achèterait par la suite à l’état italien les services dont elle a besoin ;
  • Une Confédération classique, dans laquelle s’ajoute au scénario précédent la séparation des systèmes de sureté et de sécurité sociale ;
  • Un scénario baptisé « Vallée d’Aoste première Région européenne » qui prévoit une autonomie complète, toujours dans le cadre de l’Union Européenne, toutefois.
Ils ont ensuite mis en évidence et quantifié le prix, du moins dans le court terme, d’une autonomie accrue.
Dans le long terme, bien sûr, les choses peuvent et doivent changer.

Giorgio Brosio et Federico Revelli, I costi e i benefici economico-finanziari dell'autonomia e dell'integrazione: i rapporti fra Italia e Valle d'Aosta all'interno di scenari istituzionali alternativi, Fondation Émile Chanoux, Aoste, 2000.


Documents à télécharger